La lettre du Président N°18

Marsac le3 juillet 2018
Chers amis,
Bon, encore heureux qu’il ait fait beau et qu’la Marie-Joseph soit un beau bateau… !
Raisonnablement nous pouvons conclure que la réussite a accompagné cette expérience de Street Golf. Même si la braderie a retenu beaucoup de monde dans le centre-ville, de nombreux promeneurs ont poussé jusqu’à Badinter pour s’essayer à notre jeu. Pierre-Alexandre et Edwin ne cachaient pas leur satisfaction d’avoir rencontré autant de personnes intéressées et, pour certaines, dotées d’aptitudes assurément innées. Certes, on ne peut présager de l’avenir et croire que ces visiteurs d’un soir deviendront demain des convertis. Voilà un premier pas vers les non-joueurs qui nous considèrent souvent comme une secte de bêtes curieuses … ce qui n’est pas entièrement faux, d’ailleurs !
De ce qu’il m’a été donné de voir de la compétition en elle-même, je n’ai pas rencontré de joueurs accablés par toute la misère du monde. Peut-être certains ont-ils déploré la difficulté de certaines épreuves. Qu’ils sachent avoir échappé à beaucoup plus dur ! Nous n’avons pas obtenu la possibilité de faire étape à la statue de Daumesnil où nous avions initialement prévu de vous faire viser sa jambe de bois en bronze (!)pour une prime de 50 points ! Pas forcément plus simple mais tout aussi distrayant!
Tout n’a pas été parfait, je le concède mais cette soirée doit beaucoup, doit tout, à près de 50 bénévoles qui ont organisé, mis en place et encadré cette manifestation et aussi à l’appui indispensable de Dimitri, de Véronique et des permanents du club. Que soient remerciés les obscurs qui, dans la dernière ligne droite,  ont découpé et relié les carnets de parcours ainsi que ceux qui ont conçu l’expo photos. Il nous a manqué quelques bras pour le rangement mais on s’organisera mieux la prochaine fois !
Un grand merci aux partenaires, anciens et nouveaux, qui se sont associés à cette entreprise, je ne peux les citer tous ici. A l’occasion, je ne manquerai pas de les rappeler à votre bon souvenir. Juste un mot sur le Novelty Bar qui a offert des consommations aux plus adroits et, bien entendu Patrick Marty qui a proposé les huîtres, le rince-doigts mais également le rince-gosier aux valeureux compétiteurs.
Et puis, comment ne pas citer David, le chef, Maxime, Jordan et Guillaume pour la cuisine avec Gilly, Melissa, Rachel et Jean-Philippe pour le service, sans oublier Christophe, le chef d’orchestre qui ont réussi le tour de force de déplacer le restaurant sur Badinter et de nous servir vite et chaud ! Je crois que le meilleur moyen de remercier Christophe sera de vous inscrire et de participer en masse à sa compétition du dimanche 8 juillet, elle se joue en quatre balles. Inscriptions avant samedi 12h00
En plus, dimanche…  y’a pas foot !
Dans un prochain courrier, l’équipe du golf vous détaillera la formule.
Bonne semaine à toutes et à tous, on se voit dimanche !
P.L.